LA JOIE DE L’EVANGILE (Frère Paul ZIKPI, OFM)

Exhortation apostolique du Pape François

Comme prévu dans notre programme, l’Exhortation apostolique du Pape François, La Joie de l’Evangileétait à l’ordre du jour. En une journée, le père Paul ZIKPI, ofm, nous a présenté ce document paru en 2013.

Dans ce document de 5 chapitres, le Saint Père nous invite à une redécouverte de Jésus Christ. A travers les Ecritures Saintes, il présente les moyens pour y arriver.

Comme objectif, nous avons la mission Ad Extraet Ad Intrac’est-à-dire se laisser évangéliser soi-même et ensuite aller vers les terres nouvelles; ces âmes qui ont entendu vaguement la Parole de Dieu et celles qui ne l’ont pas encore entendu. C’est un défi posé à l’évangélisation afin que ceux qui cherchent ne se bloquent pas à la froideur d’une porte close. Et ainsi ajoute -t-il, même les portes des sacrements ne devraient pas se fermer pour n’importe quelle raison.  Nous avons pour mission d’accompagner ces personnes, de les aider à reprendre la « route de la foi », ou à s’approcher des sacrements.

Comme difficultés à la nouvelle évangélisation nous avons l’idolâtrie de l’argent c’est-à-dire la pastorale juteuse ou de gain. La tendance de s’occuper souvent des riches au dépend des pauvres. Face à l’adoration de l’antique veau d’or, c’est-à-dire la mondanité spirituelle ou la recherche du prestige, comment donner valeur aux biens communs et à la justice sociale ?

La solution se trouve dans un changement de comportement :

  • Aller vers les périphéries
  • Soigner les prédications
  • Se laisser transformer par la Parole que nous proclamons
  • Avoir une créativité missionnaire
  • Intervenir dans la catéchèse pour former des catéchistes et des chrétiens dignes de ce nom.
  • Evangéliser à travers des œuvres de justice et de paix.
  • Proposer et donner des formations permanentes aux cadres.

En conclusion le Pape nous invite à un langage clair,  immédiat et une simple présence. Le compagnonnage est aussi un moyen efficace pour trouver le chemin qui mène à la béatitude de Dieu.

               Sœurs Jocelyne KANKIONO et Adèle ZOUNGRANA

Leave Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *