HOMILIE, CLOTURE DE LA SESSION DE L’ICOF

Th 4, 9 – 11 ; Mt 25, 14 – 30

JOYEUX SERVICE DE L’EVANGILE : RENOUVELLEMENT DANS L’AMOUR

J’ai beaucoup apprécié la communauté que vous avez formée pendant ce deux mois. 19 personnes, religieuses et prêtres de plusieurs nationalités et cultures avec beaucoup d’années d’expérience de la vie spirituelle, pastorale, théologique et humaine. Vous venez des différentes congrégations ayant les différents charismes. Vous avez eu plusieurs intervenants ayant des expertises différentes. Oui, malgré les petits défis de vivre ensemble, vous êtes les témoins de la présence de l’Esprit Saint durant ce deux mois de renouvellement dans l’amour.

Il y a deux aspects qui m’ont touché dans votre programme qui se trouvent aussi dans les deux lectures d’aujourd’hui: Renouvellement dans l’amouret joyeux service de l’évangile

RENOUVELLEMENT DANS L’AMOUR

Dans la première lecture, St. Paul nous exhorte à la charité fraternelle. Dieu nous a appris à nous aimer les uns les autres car Dieu est la source de l’amour! Dans sa première lettre, Jean nous dit deux fois la nature et  l’identité de Dieu, « Dieu est amour » (1 Jn 4, 8.16). Dans un chant de Taizé, nous chantons « Ubi Caritas et amor Deus ibi est, là où est la charité et l’amour Dieu est là. » St. Bernard de Clairvaux, dans son commentaire du Cantique de Cantique appelle Jésus Christ, « le baiser de Dieu (the Kiss of God) », il parle de l’amour trinitaire non seulement comme « agapé » mais aussi  « éros ».  Le pape Benoit XVI, dans son encyclique, Deus Caritas est, est le premier pape d’affirmer que Dieu est présent dans toutes formes d’amour : agapé(amour comme charité), éros(amour comme désire) et philos(amour comme amitié) !

St. Paul nous dit ce qu’est l’amour : « l’amour prend patience, l’amour rend service, il ne jalouse pas, il ne plastronne pas, il ne s’enfle pas d’orgueil, il ne se fait rien de laid, il ne cherche pas son intérêt, il ne s’irrite pas, il n’entretient pas de rancune, il ne se réjouit pas de l’injustice mais il trouve sa joie dans la vérité. Il excuse tout, il croit tout, il espère tout, il endure tout. » (1 Co 13, 4-7).

St. Augustin nous dit : « aime et fais tout ce que tu veux » !

Thérèse de Lisieux nous invite à faire les petits gestes de la vie avec attention et avec beaucoup d’amour : « faire les choses ordinaires de façon extraordinaire ».

Pendant ce deux mois, vous avez renouvelé votre amour fraternel à travers les partages et les petits services mutuels !

Il est possible que certains parmi vous soient venus avec des poids de la mission, des fardeaux, des croix ! Peut-être certains sont – ils venus avec des masques pour se protéger !

Peut-être certains portaient – ils des armes pour se protéger contre toutes les attaques venant des confrères, consœurs, même l’un ou l’autre supérieur, etc.

Ce temps de renouvellement vous a aidé à déposer les armes, à déposer les fardeaux au pied de la croix de Jésus ! En portant vos croix avec le Christ, vous les trouvez légères.

Ce temps de renouvellement vous a aidé à redécouvrir comment Dieu nous aime non pas seulement malgré nos limites et faiblesses ! Il nous aime aussi même  « à travers nos limites et faiblesses » disait Karl Rahner.

St. Paul nous dit, « Car Dieu a enfermé tous les hommes dans la désobéissance pour faire à tous miséricorde (Rm 11, 32).

Nous sommes tous des vases fragiles à cause de nos péchés mais qui portent un grand trésor de la bonne nouvelle du Royaume d’amour et de miséricorde.

UNE PETITE HISTOIRE : NOUS SOMMES LES VASES D’ARGILE

Un jour Dieu voulait planter une fleure d’amour !  Il se promenait dans son jardin pour chercher une vase pour planter une fleure d’amour ! Il y avait une belle vase d’or qui brillait ! La vase était le centre d’attraction au jardin à cause de sa beauté ! La vase se disait à elle-même, certainement le bon Dieu va me prendre pour sa fleure d’amour !  Dieu en arrivant à coté de la vase, il l’a regardée mais il a décidé de continuer sa promenade matinale. Plus loin, il y avait une autre vase d’argent qui brillait aussi. Elle aussi, elle croyait que le bon Dieu la prendrait pour planter sa fleure d’amour. Arrivant à coté de la vase d’argent, Dieu l’a regardée mais il a décidé de continuer sa promenade !

Plus loin, Dieu a vu une vase argile cassée en petit morceaux ! La vase avait même la honte de regarder le bon Dieu. Arrivant à cette vase, Dieu a eu compassion. Il se dit, je vais prendre cette vase, la réparer, la renouveler et planter y ma fleure d’amour ! Dieu il a pris cette vase, l’a réparée et il y a planté sa fleure d’amour pour attirer tout le monde !

Oui, durant ce deux mois de renouvellement, Dieu a planté dans vos cœur sa fleure d’amour et de miséricorde ! Il vous invite à la partager avec les autres.

JOYEUX SERVICE DE L’EVANGILE 

Dans l’évangile (Mt 25, 14 – 30), Jésus nous parle de la récompense d’un joyeux serviteur de l’évangile « Tu as été fidèle en peu de choses, entre dans la joie de ton Seigneur ».

Dieu nous a confié des talents, des dons ! Chaque personne a reçu des dons de Dieu ! Certains dons sont plus visibles que d’autres. Certains dons sont plus appréciés que d’autres aux yeux du monde ! En Dieu tous les dons sont importants pour la construction de son royaume d’amour et de miséricorde.  Certains sont des leaders, d’autres sont des artisans de la paix et de la réconciliation, d’autres sont relationnels, d’autres encore sont doués dans la réflexion, d’autres sont serviables ! Les dons de Dieu sont illimités.

Nous sommes invités d’abord à découvrir nos dons et les apprécier! Nous pouvons admirer les dons des autres mais sans nourrir la jalousie. Un Jésuite avait écrit un livre qui nous invite à passer « De la  jalousie à la louange » ! Au lieu d’avoir la jalousie des talents des autres, nous devons louer Dieu qui est la source de tous dons ! Ensuite nous devons découvrir et développer nos propres dons !

Nos dons, ne sont pas pour nous-mêmes ! Ils sont pour rendre service à l’évangile ! Nos dons sont pour la construction du royaume de Dieu, un royaume d’amour, de miséricorde, de justice et de paix ! Durant ce deux mois, vous avez redécouvert vos dons !

Durant ce deux mois, vous avez rechargé vous batteries spirituelles en vue de continuer à servir vos frères et sœurs dans la joie ! A mettre vos dons et talents au service des autres.

Etant des bons serviteurs joyeux vous recevrez une grande récompense après votre mort, le Seigneur vous dira : « entre dans la joie de ton Seigneur » !

Le Pape François, le pape souriant, le pape joyeux, est l’ambassadeur de la joie de l’évangile ! Il a beaucoup écrit sur la joie de l’évangile et de la mission ! Il vit cette joie de l’évangile au quotidien! Son sourire est contagieux ! Il nous invite tous à être des joyeux serviteurs de l’évangile.

Prions pour la grâce de vivre la joie de l’évangile dans l’amour chaque jour de notre vie !

Je termine avec ce chant  d’André Breton: « Un jour à la foi »

 

Un Jour à La Fois
1) Je n’suis qu’un homme, rien qu’un pauvre homme ; Aide-moi à croire à c’que je peux être, à ce que je suis
Montre-moi le chemin pour progresser ; Mon Dieu, pour mon bien
Guide-moi toujours un jour à la fois

{Refrain:}

Un jour à la fois, ô mon Dieu ; C’est tout ce que je demande
Le courag’ de vivre, d’aimer ; D’être aimé, un jour à la fois
Hier, c’est passé, ô mon Dieu ; Et demain ne m’appartient pas
Mon Dieu aide-moi, aujourd’hui Guide-moi un jour à la fois
Guide-moi un jour à la fois

2) Tu m’as tout prêté, la vie, la santé ; Je veux croire en toi
En toutes tes bontés pour l’humanité ; Une voix pour chanter, une âme pour aimer
Aide-moi à vivre, oui, aide-moi à vivre ; Un jour à la fois.

 

{Refrain:}

 

Wilbert GOBBO, M. Afr.

le 31/08/2019, Abidjan

Leave Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *